Rush de noël et fabrication maison font-ils bon ménage?

6 Comments

Comme beaucoup de gens, arrivée au 11 décembre, je me dis qu’il reste 13 jours avant noël, et que cette année encore, malgré le fait que je sois plutôt prévoyante, je n’ai pas tous mes cadeaux. Ça fait un moment que je réfléchi à ce que je pourrais bien acheter aux personnes qui comptent. Ou mieux, à ce que je pourrais bien leur fabriquer. Mais quand l’idée créatrice débarque début décembre, ça devient compliqué de l’exécuter en temps et en heure.

Alors voici quelques commandements à respecter pour être opérationnelle le jour J :

  1. “Chéri chou, malgré tout l’amour que je te porte, ainsi qu’aux tiens, je te laisser trouver des idées pour les cadeaux de ta famille.” (Nan mais sérieux, j’ai des copains qui ne savent même pas ce qu’ils offrent à leurs parents car c’est leur meuf qui s’en occupe…). ça fait déjà moitié moins de cadeaux à trouver.
  2. Toute l’année, tu notes les idées qui te passent par la tête, ça peut aider!
  3. Si au mois de juillet tu trouves un truc et que tu te dis “tiens, ça serait chouette pour tonton Francis”, eh bien tu achètes la dites chose, ou tu la prends en photo avec ton portable, ou tu notes l’idée dans ton carnet que tu as toujours sur toi. Mais surtout, tu ne sors pas du magasin en pensant que tu t’en occuperas plus tard, erreur fatale!
  4. Si tu as des frères et sœurs, mais que comme moi, ton statut d’aînée de laisse l’honneur et le privilège de te taper les cadeaux un peu trop souvent, délègues ! Genre : “hé les gars, vous pouvez chercher une idée de resto pour nos chers parents, mais un truc original hein, pas de brasserie tradi-pourrie”. Ou tu peux aussi les mettre à contributions : “au fait, la mangeoire à oiseaux pour maman je l’ai faite livrer chez toi, donc faudra que tu l’emballes et que tu la trimballes”, ça s’appelle l’implication forcée (“et si t’es pas content t’avais qu’à avoir une meilleure idée”).
  5. Et si toi aussi tu aimes fabriquer tes cadeaux, mais que tu aimes aussi savoir ce qu’il se passe chez tout tes potes Hellocoton, que tu aimes  être à jour de Downton Abbey et The Big bang Theory, qu’au-lieu d’avancer dans tes créations tu préfères écrire un article blog parce que “tiens, trop bonne idée, je vais écrire un article sur le fait que je suis à la bourre pour les cadeaux de noël”, et qu’aussi tu essayes d’être une pas trop mauvaise mère, alors là c’est fichu. Deux solutions s’offre à toi : soit tu t’y prends dès janvier pour que tout soit près pour décembre, soit tu te fais une raison et au-lieu de tricoter des gants pour ton beauf, bah tu vas lui en acheter une paire chez Célio, au-moins ceux que tu achèteras serons à la mode! Et puis le cadre que t’avais prévu de faire pour encadrer une belle photo de famille, eh bien il pourra peut-être attendre l’an prochain. Et surtout, tu trouves des idées de secours qui pourront peut-être te dépanner à la dernière minute si vraiment les chaussettes que tu t’es échinées à faire sont trop moches mais qu’il est trop tard pour les défaire une douzième fois (genre une boîte de chocolat, un abonnement au Monde, un chèque cadeau…).

En attendant, il me reste deux paires de chaussettes à tricoter en 13 jours, j’ai déjà défait trois fois ma première chaussette, et voyez ci-dessous où j’en suis… Je suis vraiment super large pour mes cadeaux… Les idées de secours se précisent… Verdict après noël!

préparation des cadeaux de noël #1 préparation des cadeaux de noël #2

Rendez-vous sur Hellocoton !
6 Commentaires

Laisser un commentaire