Comment réussir ses slow-vacances? Étape à Londres

1 Comment

Au programme de notre semaine de vacances : deux jours à Londres et 5 jours à Portsmouth. Commençons par le commencement : Londres.

Jour d’arrivée :

Pour venir, nous avons emprunté le ferry de la ligne Caen – Portsmouth. Sur le ferry, nous avons eu le plaisir de constater que c’est assez confortable : même sans louer de cabine, il est possible de s’installer sur une des nombreuses tables du bar et d’y rester tout le trajet. Il y a aussi de la place sur le pont, pour les estomacs plus sensibles qui ont besoin de vent frais (merci Cocculine). Et pour les enfants, c’est La croisière s’amuse : petite aire de jeux, salle calme pour le dessin, petites animations durant le trajet pour les occuper. Ça laisse aux parents le temps de consommer gentiment au bar…

Slow-vacances Angleterre #3-1

Une fois arrivés pile à l’heure à Portsmouth, nous avons pris un car de la National Express qui nous a emmené sans arrêt à Victoria Station, la gare routière de Londres. Là-bas, nous devions encore prendre le métro, donc acheter des Oysters, les cartes de déplacement londoniennes que tu comprends rien de ce que tu payes entre la carte et les déplacements, mais que c’est toujours moins cher que des tickets à l’unité donc tu prends quand même. Enfin, nous sommes arrivés à destination, avec PapaChou roulant deux valises et portant un petit lit, et moi qui portait MiniChou sur le dos. Les slow-vacances pouvaient commencer!

Slow-vacances Angleterre #3-2

Jour 1 :

Au programme : pas de relève de la garde, de London eyes ou autre Big Ben à ne pas rater. Le crédo de la journée : journée tout en douceur!

  • Profiter de la famille à qui nous rendions visite, et voir ma chère cousine enceinte jusqu’aux yeux, un peu inquiète de ce qui va lui arriver en voyant MiniChou, mais tellement radieuse!
  • Nous balader au parc (là-bas, les parcs pour enfants valent vraiment le détour) et voir le sourire de mon fils tenant la main d’une petite anglaise dans le tourniquet.

Slow-vacances Angleterre #3-3

  • Manger dans un salon de thé des sandwiches et des cupcakes méga crémeux tout en découvrant le concept du Kid Friendly*.

Slow-vacances Angleterre #3-4

  • Faire des courses en découvrant les aliments bizarre des londoniens (savez-vous que tous les légumes sont entièrement emballés de plastique transparent là-bas?)
  • S’arrêter chez Starbucks pour prendre un chose pas très équilibré.
  • Rentrer à pieds dans les rues où les maisons typiquement londoniennes sont toutes les mêmes mais à la fois toutes différentes.

Slow-vacances Angleterre #3-5

Pour une journée à Londres, rien d’extraordinaire, mais plusieurs petites choses qui rendent la vie simple et jolie et nous font profiter du voyage.

Cette journée, c’était un peu le calme avant la tempête du lendemain. A suivre…

* Kid Friendly : Lieu qui dispose de plusieurs chaises hautes, d’un menu enfant à colorier, de livres, de serveurs qui ne s’offusquent pas de la non délicatesse de l’enfant… En d’autres termes, lieu où les parents ne se sentent pas honteux à chaque fois que leur enfant exprime à corps et à cris aussi bien sa joie que son mécontentement.

Rendez-vous sur Hellocoton !
1 Commentaires
  • kutoyx

    Reply

    Eh bien c’est bien décrit tout ça ! Tu dis que tu n’as pas eu ton séjour typique londonien, je dis que vous avez justement eu un aperçu du vrai Londres, pas le Londres touristique clinquant mais celui des personnes qui vivent sur place 🙂

    Tellement de choses me sont familières que j’en ai oublié que c’est différent de la France, j’adore lire tes réactions (les légumes emballés individuellement, les pavilions de maisons identiques, …)

    Et au passage : la photo du park avec minichou je suis in love! Superbe photo !

Laisser un commentaire