Comment enfin réaliser une pâte brisée sans gluten ultra facile

7 Comments

Vous ai-je déjà dis que j’étais la reine des quiches? Non? Et pourtant…

Tout d’abord de part mon prénom. Pour celles et ceux qui ne le connaissant pas je vous laisse trouver (pour mes camarades de classe, c’était une évidence, mais j’ai réalisé que passé trente ans, les gens font beaucoup moins le rapprochement, ceci est donc aussi un test sur votre âge théorique).

Ensuite parce que je fais des bourdes dignes d’une belle quiche. Certes, je ne suis pas la seule. (Mais quand même, perdre un ticket de parking et payer 75€ de plus que prévu, grrrr… quelle quiche!)

Enfin, et cette fois c’est plus flatteur, parce que quand même je cuisine des supers quiches!

Si j’ai débuté avec la délicieuse et sacro sainte Quiche Lorraine, j’ai vite détourné la recette pour manger un peu de légumes : le mix lardons – crème – gruyère – oeufs (et oignons!) me faisant prendre du gras, du cholestérol et tout ce qu’il y a de meilleur rien qu’en lisant la recette.

Et à la maison, pendant longtemps, quand je faisais une quiche, c’était la garantie d’un bon repas sans effort.

Sauf que. Ça c’était avant.

Avant que PapaChou ne démarre un régime sans gluten. Régime qui lui apporte biens de avantages, mais qui je dois l’avouer, de temps en temps, m’agace un peu. Notamment pour les quiches.

Adieu la tranquillité avec la pâte brisée toute prête (ouais, je ne suis pas puriste jusqu’au bout des ongles). Du coup, depuis quelques mois, je fais des tests de pâtes brisées maison. Une base farine de maïs, puis un peu de farine de riz, ou de châtaigne, ou de sarrasin, ou de pois chiche (beurk…). Je tâtonne. Sauf que je n’ai pas vraiment le temps de tâtonner. La quiche, c’était THE plat vite fait bien fait, et bon à tous les coups. Mais il y a de cela trois jours, ce temps semblait révolu.

Quand soudain, au détour d’une ballade nature sur les plantes comestibles (encore avec ses herbes celle-là?), l’animatrice nous dit : “le rumex par exemple, vous pouvez le blanchir et l’utiliser en fond de tarte pour une quiche”. What??? Non mais vraiment, ça serait donc si simple?

Il fallait absolument que j’essaye!

Ni une ni deux, je suis allée cueillir des feuilles de rumex. Le rumex (parfois nommé “parelle”), c’est la bête noire des maraîchers. Une “mauvaise” herbe qui résiste encore et toujours au désherbage, donc très facile à trouver chez votre maraîcher bio du coin ou dans les chemins de campagne non pollués.

pâte brisée au rumex

Je les ai rincées à l’eau vinaigrée pour être sûre de cuisiner des feuilles bien désinfectées (vous vous souvenez du concombre espagnol contaminé? Bon, eh bien pas la peine de s’énerver pour si peu, un coup de vinaigre et c’est reparti).

J’ai fait blanchir mes feuilles : pour les nuls en cuisine, non je ne les ai pas peintes, je les ai fait cuire dans l’eau bouillante quelques minutes. Ça attendri les feuilles.

Et j’ai disposé mes feuilles cuites dans le fond de mon plat, histoire de faire une bonne couche.

pâte brisée au rumex #1

Comme le mardi je fini tard, j’ai dis à PapaChou avant de partir au boulot : “Ceci est bien un fond de tarte, donc tu fais une quiche exactement comme d’hab ce soir, avec le restant de légumes, et tu ne t’inquiètes pas mon chéri, tout va bien se passer”.

Je suis rentrée, j’ai mis les pieds sous la table (eh oui, j’ai cette chance) j’ai goûté, j’ai trouvé ça vachement bon. A vrai dire, j’ai surtout aimé le goût de la simplicité et de la gratuité. Aussi simple qu’une pâte toute prête, zéro gluten, zéro euros, des vitamines en plus (comme presque toutes les mauvaises herbes, c’est très riche en plein de choses). Je trouve que ça apporte un tout petit, très léger goût, qui est inhabituel mais pas désagréable (et vachement plus sympa que celui de la farine de pois chiche…).

pâte brisée au rumex #2

Alors si vous ne saviez pas encore comment utiliser le rumex qui pousse dans votre gazon ou près de chez vous, essayez et dites moi ce que vous en pensez!

Si vous appréciez mes tribulations et autres bavardages, n’hésitez pas à « aimer », partager, commenter. Ça fait chaud au cœur et ça donne envie de continuer!

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !
7 Commentaires

Laisser un commentaire