revue des alternatives #2

0 Comment
  • Des écoles Montessori qui n’en sont pas vraiment – Grandir autrement, sept/oct 2015

Dans ce numéro, Grandir Autrement nous propose un dossier sur la pédagogie Montessori. Ce dossier fait un tour d’horizon sur cette pédagogie : sa création, son fonctionnement, ses objectifs… Nous en apprenons un peu plus sur les écoles existantes, les formations disponibles et les limites de la pédagogie. Cependant, l’article que je vous recommande le plus est celui sur les fausses écoles Montessori. Des écoles qui coûtent très cher et qui ne respectent pas les principes de base (aller au rythme de l’enfant). Des écoles qui sélectionnent des “profils” qui les intéressent. Bref, même en Montessori, dès qu’il y a du profit à faire, les vautours rappliquent. En tout cas, ce dossier m’a ouvert les yeux sur cette pédagogie que je trouve vraiment très intéressante mais que j’idéalisais peut-être un poil trop…

  • Des militants “lanceurs d’alerte”

En septembre 2013 et en mai 2014, des militants de la Confédération Paysanne ont mené des actions contre la ferme-usine des 1000 vaches. Neuf d’entre eux ont été poursuivi pour dégradations (notamment tags et démontage de chantier). Si le procès en première instance annonçait un verdict lourd et chargé de pessimisme (jusqu’à cinq mois de prison avec sursis pour le porte-parole de la Conf’), le procès en appel laisse entrevoir plus d’optimisme : pas de prison et un maximum de 500€ d’amende avec sursis. Et surtout, la cours a elle-même prononcé les termes de : “lanceur d’alerte” et “d’action au caractère symbolique à laquelle la justice ne peut répondre que par une peine symbolique“. Même si la justice semble enfin évoluer, la ferme continue de fonctionner illégalement avec “seulement” 800 vaches.

Lien vers l’article : http://www.confederationpaysanne.fr

  • Optimiam – Moins de gâchis, plus d’économies

Franchement, c’est très rare que j’envie les parisiens : à côté de notre campagne, Paris pue les pots d’échappement, manque de verdure, de bons produits pas chers… J’aime passer dans cette ville pour prendre ma dose de “citadineté” et profiter de l’effervescence qui y règne, mais un jour ou deux suffisent.

Mais si j’étais parisienne, sans nul doute j’utiliserais l’appli Optimiam! C’est une appli qui permet d’éviter aux professionnels de gâcher, et aux particuliers de payer trop cher leur nourriture : les uns mettent en ligne leurs “restes”, les autres les achètent au rabais. Et en plus cela permet de faire des découvertes culinaires! Génial non?

Si vous appréciez mes tribulations et autres bavardages, n’hésitez pas à « aimer », partager, commenter. Ça fait chaud au cœur et ça donne envie de continuer!

Rendez-vous sur Hellocoton !
0 Commentaires

Laisser un commentaire