Offrir une trousse cousue avec amour

0 Comment

Si les fêtes de noël sont une période fort appréciable : revoir sa famille, recevoir des cadeaux (utiles et pas futiles), manger des bonnes choses (locales et de saison)… il y a une chose beaucoup moins drôle, c’est d’avoir son anniversaire qui tombe quelques jours après les fêtes.

En effet, alors que tout le monde a le ventre bien repu de tant de mets délicieux, le foie un peu fatigué, et avec un peu de chance le rhume de tonton Jean-Charles (avec son 39°C de fièvre le soir de noël, il aurait quand même pu rester au lit au lieu de refiler ses microbes à tout le monde), alors qu’il ne nous reste plus que 18h pour être en forme pour le réveillon du nouvel an (pression sociale oblige, pas question de louper ça), difficile de motiver les troupes pour un anniversaire surprise à coup de gâteaux à la crème et de Champomy.

Je réalise donc à quel point j’ai de la chance d’être née au printemps. Ce qui n’est pas le cas de PapaChou! Monsieur Chou est né le 3 janvier. Et depuis que nous sommes ensemble, j’ai instauré une sorte de tradition si l’on peut dire, d’être à cours de cadeau pour son anniversaire (ou à minima d’avoir un cadeau un peu vite fait, histoire de).

C’est pas de ma faute, je vous assure. Chaque année je me focalise sur noël, et une fois noël passé, je souffle. Et puis même si j’ai soufflé assez vite, le 1er janvier est férié, pour peu que le 2 soit un dimanche… bref, tout un tas d’excuses, mais toujours est-il que j’ai rarement assuré pour son anniversaire…

Alors cette année, au matin du 3 janvier, je lui ai dit bon anniversaire, et je lui ai dit quelque chose comme : “euh… j’ai pas ton cadeau, mais ça vient, laisse moi quelques jours”. Heureusement pour moi, j’avais quand même assez soufflé pour avoir l’idée.

Cette année, je lui ai donc cousu une petite trousse, parce que ses crayons de travail sont tous en vrac dans son sac (ce que je n’aurais jamais remarqué sans le soutien de MiniChou qui s’est donné pour mission d’explorer le sac de son père).

trousse Mo #3

Alors si vous voulez faire (à peu près) la même, voici le tuto que j’ai utilisé : Trousse ronde (traduction).

Côté matériel, j’ai pioché dans un tissu acheté 1€ chez Emmaüs, et une vieille tunique trop grande. Eh oui, on a bien dit vive la récup! J’ai quand même acheté la fermeture et le petit ruban bleu très élégant n’est-ce pas, que vous pouvez admirez ici :

trousse Mo #2

Pour la personnaliser, j’ai imprimé quelques photos sur du papier transfert et je les ai donc transféré sur la trousse. J’ai trouvé ça plus simple de transférer à la fin pour avoir quelque chose de centré. Et si vous voulez faire du transfert, surtout, n’utilisez pas de papier sulfurisé bio : ça colle le bio!…

trousse Mo #1Et pour ceux qui s’inquièteraient, non, PapaChou n’a pas juste eu une trousse faite avec amour pour son anniversaire. Il a aussi eu une galette des rois maisons sans gluten (merci Clem sans Gluten) et un bon pour un cours de ski. Parce que cette année les amis, si la neige le veut bien, j’emmène PapaChou et MiniChou à la montagne!

Allez, bon week-end!

Si vous appréciez mes tribulations et autres bavardages, n’hésitez pas à « aimer », partager, commenter. Ça fait chaud au cœur et ça donne envie de continuer!

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !
0 Commentaires

Laisser un commentaire