revue des alternatives #3

0 Comment

Pour cette troisième édition de ma revue des alternatives, plutôt que d’essayer d’alerter sur des thèmes peu évoqués dans l’actualité, j’ai souhaité vous présenter des initiatives vraiment positives, qui, décuplées, pourraient changer l’ensemble de la société.

  • Un café alternatif à Besançon

Quand j’ai eu un enfant, j’ai découvert la galère qu’ont les parents pour sortir avec leur progéniture : à moins d’inventer un bar avec une salle de jeu, ou alors d’avoir un enfant qui reste sagement assis dans un fauteuil (mais avez-vous vraiment envie d’un enfant invisible??), adieu les sorties tranquilles. Et pourtant, avec un peu d’imagination, un soupçon de détermination, et juste ce qu’il faut de confiance en soi, Elizabeth et Maki ont créé cet endroit! Un bar où tout le monde peut venir et s’occuper comme bon lui semble, où les gens peuvent échanger dans des ateliers à thèmes, où chacun peut s’investir, profiter… Je rêve de faire le même près de chez moi!

http://www.bastamag.net/Au-Cafe-des-pratiques-on-fait-bien-plus-que-boire-un-verre-on-reinvente-le-bar

  • Une conférence d’Isabelle Filliozat :

Un jour, quand j’étais enceinte et grosse comme une baleine, je me suis dit “il faut que j’arrive à éduquer mon enfant sans le taper“. Pas si simple. Mais heureusement, des gens comme et Isabelle Filliozat (entre autres) ont écrit des supers livres qui peuvent nous accompagner dans cette démarche.

Je vous rassure, je ne suis pas devenue une maman exemplaire, loin de là, je crie souvent, mon fils pourrait vous le dire. Mais j’apprends, j’apprends à discuter, j’apprends à jouer (ce matin on a fait le cochon pour s’habiller, et devinez quoi, J’ai habillé mon fils sans aucun hurlement, quel bonheur de démarrer une journée comme ça!).

Alors quand je tombe sur une conférence d’Isabelle Filliozat qui explique à quel point l’ocytocine peut faire du bien, je partage! (et je me dis que si certaines personnes avaient plus souvent des gros câlins, le monde irait certainement mieux…).

  • Se nourrir de plantes sauvages

Les plantes sauvages, ça me plait beaucoup. Je vous avais parlé de l’atelier auquel j’avais participé au printemps dernier pour découvrir les secrets des plantes qui nous entourent. Depuis, je suis loin d’avoir atteint mon objectif secret de devenir une sorcière qui connait toutes les plantes et leurs mille secrets. Mais j’ai fait quelques essais. Pas assez. Cependant, à la lecture de cette article, j’ai vraiment très envie de m’y remettre! Quelle liberté de se nourrir de ce qu’on trouve! Quel pied de nez au monde capitaliste de bouder ce qu’ils nous vendent!

http://www.reporterre.net/Il-se-nourrit-de-plantes-sauvages

Si vous appréciez mes tribulations et autres bavardages, n’hésitez pas à « aimer », partager, commenter. Ça fait chaud au cœur et ça donne envie de continuer!

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 Commentaires

Laisser un commentaire