Carte postale… de Bretagne #2

8 Comments

Pour ce deuxième rendez-vous des Cartes postales d’Euphrosyne, je vous emmène encore une fois en Bretagne (promis, le mois prochain je change de destination). Pas ma faute si j’habite une des plus belle région de France… (je vous rassure, je n’aurais jamais dit ça avant d’y mettre les pieds contrainte et forcée).

Mon histoire avec la Bretagne remonte à bien d’avant d’y habiter, car on connait tous un, une ou des bretons. Normal, ils sont partout. Regardez à chaque festival où vous allez, il y aura toujours un drapeau breton à flotter quelque part. A chaque soirée d’étudiants, il y aura toujours des bretons zinzins qui font la fête mieux que tous le monde. Et à chaque fois, les voilà à parler de chez eux, cette région si merveilleuse. J’avais vraiment du mal à comprendre… Mes souvenirs à moi de la Bretagne se résumaient à des vacances en camping où on faisait du vélo avec mon frère, du trampoline, et où il y avait une humidité ambiante permanente…

Puis bon voilà, j’ai rencontré un breton. Alors avant de m’emmener y vivre, il m’a emmenée en week-end, histoire de faire connaissance avec les lieux.

Un premier week-end sur la Côté d’émeraude, au nord. Une côté qui porte bien son nom puisque la mer y est couleur émeraude, qu’il fasse beau ou moche. J’avais fortement apprécié les paysages, mais moins la yourte pas du tout glamour chauffée au brûleur à fiel.

Et un deuxième séjour partant de la côte sud (Carnac) jusqu’à Crozon (le bout du bout), en revenant par le Mont d’Arrée et la forêt d’Huelgoat. On a eu un temps typiquement breton : alternance de soleil et de pluie, mais on a pu profiter de chaque endroit visité (et au mois de novembre, on est moins exigent sur la météo).

Je dois vous avouer que c’est pendant ce court séjour que j’ai commencé à comprendre pourquoi les bretons étaient si fiers de leur région : c’est dingue ça, comment des paysages peuvent-ils être aussi beaux même sous la pluie?

Allez, je vous laisse découvrir :

 carte postale de Bretagne #2

Si vous appréciez mes tribulations et autres bavardages, n’hésitez pas à « aimer », partager, commenter. Ça fait chaud au cœur et ça donne envie de continuer!

Rendez-vous sur Hellocoton !
8 Commentaires

Laisser un commentaire