Le procès du Thermomix

28 Comments

Il y a 18 mois, j’ai commencé à écrire un article intitulé “Pourquoi je n’achèterai PAS de Thermomix”. Et puis je ne l’ai pas publié. Parce que mon article était trop vindicatif, que je ne voulais froisser personne, que je me sentais vraiment seule contre toute une flopée de femmes complètement dingues de cette machine.

le procès du thermomix

J’ai continué à être contre, mais autour de moi, ça c’est un peu calmé, j’en ai moins entendu parler. J’ai laissé passer.

Et puis hier, au cours de mes pérégrinations sur un groupe Facebook traitant de l’expérience bio/minimaliste/zéro déchet, je suis tombée sur un post d’une jeune femme de 24 ans demandant ce que nous pensions de ce fameux robot ménager, car elle était très intéressée par sa polyvalence, mais un peu freinée par le prix.

J’ai lu les commentaires. Je n’aurais peut-être pas dû. Ça m’a remontée. Beaucoup. J’avais vraiment besoin de m’exprimer et d’expliquer pourquoi je ne crois pas que le Thermomix (que je raccourcirai dorénavant en TM) soit une source bonheur et d’épanouissement, et encore moins qu’il soit indispensable dans un foyer.

Le Thermomix n’est PAS indispensable pour bien cuisiner

Je choisi volontairement de démarrer mon argumentaire par un point de vue très personnel et donc très subjectif. Je n’ai pas besoin de TM. Je cuisine beaucoup et depuis longtemps. J’aime cuisiner. Mais je voudrais vous préciser, quand je dis que je cuisine beaucoup, c’est que je cuisine beaucoup de choses simples, pour tous les jours. De temps en temps, quand on reçoit du monde ou quand on a envie de prendre du bon temps à table, je fais des plats plus élaborés, des desserts. Mais globalement, je cuisine simple et bon.

Et pour ça, je refuse d’accepter l’idée qu’un robot à 1000€ soit indispensable. Avec une batterie de plats en inox et/ou fonte (qui durent toute la vie) et quelques outils, il est très facile de cuisiner correctement sans y passer deux heures par jour.

Quant aux plats plus élaborés, si je peux comprendre qu’un restaurateur ait l’usage d’un TM au quotidien, je continue de penser qu’il est complètement excessif de débourser 1000€ pour faire des sorbets 3 fois par an et éventuellement quelques sauces.

Le Thermomix, encore un appareil électrique.

Oui, le Thermomix  est un appareil électrique. Beaucoup de gens semblent oublier que chaque appareil électrique est composé de matériaux plus ou moins rares, plus où moins extraits dans des contrées lointaines, donc pas super durable. Je pars donc du principe que si je peux me passer d’un appareil, je le fais.

Par contre, si comme je l’ai lu, les gens font “tout” : soupes, purées, purées d’oléagineux, laits végétaux, yaourts, pâtes brisées… pourquoi pas, là ça peut devenir rentable.

Le Thermomix, un cadeau de femme

Voilà un point qui me dresse vraiment les cheveux sur la tête. Tous les gens que je connais (où dont j’ai lu les témoignages sur internet) qui ont un TM sont en fait des femmes. Et le pompon, c’est qu’elles n’ont pas acheté le TM avec le budget familial, elles se le sont fait offrir! pour leur 25, 30, 40 ans… Pendant que Monsieur se fait offrir un saut en parachute ou un trail à la montagne, Madame se fait offrir de quoi faire la popotte pour toute la famille. Dire qu’Elizabeth Badinter accusait les couches lavables d’antiféminisme parce que ça nous imposerait plus de travail à la maison. Chez nous, les couches lavables, c’était 50 – 50 entre M. Chou et moi. Par contre, je ne vois personne s’insurger contre ce robot ménager, cadeau pour la parfaite femme d’intérieure qui se doit de subvenir aux besoins de sa petite famille.

Le Thermomix énerve les gens

J’en suis un bel exemple. Mais par cet article, j’espère vous faire comprendre mon point de vue de façon calme et argumentée.

Dans les commentaires que j’ai lus, une femme témoigne qu’elle n’a pas de TM car elle ne voit pas ce que pourrait lui apporter un robot à ce prix là alors qu’elle arrive à faire tout ce qu’elle veut avec ses couteaux et casseroles (j’aurais pu écrire exactement la même chose). Ce à quoi elle s’est vu rétorquée : “ok t’as pas de TM, mais t’as quel téléphone?” Sous entendu (la personne qui répondait avait utilisé cet argument trois commentaires avant), “je suis sûre que tu claques 700€ dans le dernier Iphone”. Pourtant, la femme répond que non, elle n’a pas de téléphone portable.

Une autre explique qu’elle ne retrouve pas le goût des plats cuisinés “à la main” dans les recettes TM. Aussitôt, on lui répond qu’elle n’a sûrement pas bien suivi la recette TM. Pourtant, peut-être que cette femme cuisine très bien et que ce sont les autres qui ne savent pas suivre une recette sans Thermomix.

Bref, sur plus d’une centaine de commentaires, quelques personnes ont exprimé leur avis négatif à propos de ce robot, et tout de suite, un tas de contre arguments tranchés, limite agressifs a suivi.

Le Thermomix dure des années

Peut-être que oui. Je ne suis pas capable de vous dire si un TM acheté en 2016 sera toujours fonctionnel en 2056. Pourtant, beaucoup de détentrice semblent lire l’avenir sur ce point.

L’argument de “j’ai gardé mon Thermomix 30 ans” ne tient pas : ma mère a gardé son robot Moulinex 30 ans et ma belle-mère a toujours son mixeur Moulinex qui date de 1980! C’est un fait, dans les années 70 – 80, les choses en général étaient fabriqués de façon plus robuste, donc je ne suis pas du tout surprise d’entendre des gens dire que leur TM fonctionne toujours après 30 ans de bons et loyaux services.

Frein principal à l’achat du Thermomix : son prix

Chez nous (et là, je parle bien du foyer que nous constituons dans la famille Chou), pas question de dépenser 1000€ dans un robot, TM ou autre marque. Avec 1000€, on préfère : partir en vacances, aller au resto, acheter de temps en temps un plat tout prêt bio (c’est assez cher les plats préparés bio), aller voir des copains en payant l’autoroute pour aller plus vite (quoique comme elles appartiennent toutes à Vinci, si on peut éviter, on évite), aller au bar et se prendre un p’tit verre…

Quant à l’achat à crédit, alors là je suis catastrophée. En tant que consommatrice bio, j’entends vraiment beaucoup de gens me répondre que le bio c’est trop cher. Par contre, payer 30 ou 40€ par mois pendant 2 ou 3 ans, ça ne semble gêner personne. A la maison, on préfère acheter des produits de qualité et les cuisiner sans robot.

Le Thermomix fait tout, oui mais

Déjà, petite précision : non. Le TM ne râpe pas. Et il ne lave pas les légumes, ce qui est à mon goût, et de loin, le truc le plus ennuyeux du monde.

Les personnes qui me convainquent un peu que le TM vaut vraiment la peine, c’est celles qui l’utilisent vraiment pour tout. Une des femmes dont je lisais le témoignage expliquait qu’elle l’utilisait pour les yaourts, les laits, les jus, les purées d’oléagineux, les farines, et même la lessive maison. C’est vrai qu’avec une utilisation pareille, le TM doit finalement être rentabilité.

Mais pour avoir étudié un peu la question de la qualité des produits que l’on achète, je pense que l’on n’obtient pas la même qualité que chez des producteurs dont l’équipement est adapté particulièrement à leur production. Prenons l’exemple des farines : les meules en pierre permettent d’obtenir des farines de haute qualité, plus riches en éléments nutritionnels et moins oxydées, car elles n’éclatent pas le grain, elles l’écrasent. Je ne suis pas sûre qu’on ait des produis de haute qualité avec le TM, quelque soit le grain acheté à la base. Il en va de même pour les purées d’oléagineux. Je me questionne vraiment sur l’intérêt de les faire soi-même alors que nous ne pouvons pas avoir le matériel idéal pour obtenir un produit de haute qualité nutritive.

Thermomix, où la réussite du marketing de proximité

Acheter Thermomix, c’est aussi adhérer au système de vente à domicile, inventé par Tupperware. C’est faire partie d’un groupe, le groupe de celles qui savent. Qui savent ce que c’est, tout ce qu’on peut faire avec, combien ça coûte mais aussi combien ça rapporte.

Thermomix, c’est avoir réussi à faire croire à des femmes qu’il est extraordinaire de monter des oeufs en neige en 6 minutes. Oui oui cher lecteur adoré, tu as bien entendu, avec un TM, il est possible d’avoir des oeufs en neige en 6 minutes! Peut-être vas-tu te dire : “mais c’est super cool ça, si ça nous fait concrètement gagner du temps”. Sauf que. J’ai fait une étude très approfondie à l’aide d’un batteur électrique, d’un fouet manuel et d’un chronomètre. Bilan des courses : avec le batteur, j’ai mis 2  minutes à monter mes oeufs en neige (fermes), et à au fouet manuel, 6 minutes. cqfd.

Comment ça se passe quand on n’a pas de Thermomix et qu’on le vit bien?

Maintenant que j’ai craché tout mon venin sur ce robot magique, je me sens un peu obligée de vous expliquer comment ça se passe chez moi (que je détaillerai peut-être un jour).

Chez nous, nous avons en tout et pour tout :

  • 1 cuit-vapeur avec 3 paniers Moulinex : 50€ (que j’aimerais remplacer par un cuit-vapeur en inox, mais j’attends qu’il rende l’âme ou me sorte trop par les yeux).
  • une cocotte en inox 5L Beka  : 70€ increvable
  • 4 casseroles inox De Buyer : 125€ increvable
  • 4 couteaux (1 Zwilling et 3 Boulanger) : environ 80€ increvable
  • un presse purée : 15€
  • une douille à meringue : 20€ peut-être?
  • Un blender Magimix : 200€, ça a été ma grosse folie 2015. Je mixe les soupes, fais des smoothies, pesto, gaspachos, sorbets. J’ai découvert récemment que je pouvais hacher le chou pour mon colesaw. J’ai l’impression de faire pas mal de chose avec, et je suis loin de l’utiliser tous les jours.

On mange des repas cuisinés par moi-même où par PapaChou quasiment tous les jours. PapaChou bosse 37h par semaine, moi j’ai un 3/4 temps, j’avoue que ça me permet d’écrire des articles de blog le mercredi, de faire des lessives, travailler sur des projets professionnels autres, par forcément de passer plus de temps à la cuisine.

Pour conclure :

Malgré tous les arguments que je vous ai donné, je ne suis pas forcément contre l’outil en lui-même. Et malgré son prix, si vraiment j’étais sûre d’en faire un usage quotidien, je pourrais éventuellement l’acheter (quoique, à compétences équivalentes, je me tournerais certainement vers d’autres marques). Ce qui m’horripile vraiment, c’est tout le système qui va autour : réussir à faire croire aux gens que sans Thermomix à 40 ans, t’as raté ta vie. Non, le Thermomix reste un robot, un ustensile de cuisine qui peut avoir de l’intérêt mais qui reste très cher. Et pour toutes les belles promesses qu’il apporte et qui me semblent infondées, je ne l’aime vraiment pas …

Si vous appréciez mes tribulations et autres bavardages, n’hésitez pas à « aimer », partager, commenter. Ça fait chaud au cœur et ça donne envie de continuer!

Rendez-vous sur Hellocoton !
28 Commentaires
  • Mam'Weena

    Reply

    Je ne sais même pas à quoi ressemble le thermomix … personnellement, en cuisine, j’ai mon meilleur ami – aka le cuit vapeur – et un robot multifonction kenwood (mon petit plaisir) pour tout ce qui est pâte à gâteau, râper/mouliner/mixer/… et ça suffit amplement ^^.
    J’avoue que je ne vois pas bien l’intérêt de mettre un tel prix dans un accessoire de cuisine … -_-. Même la super machine à café qui moult le grain et tout de mon mari n’a pas coûter aussi cher !!! Et pourtant, il s’est (on lui a) fait plaisir …

    • La Fabrique d'éco Lo

      Merci, je me sens moins seule! 🙂 Moi aussi je pense qu’un jour, je me laisserai tenter par un robot multifonction, mais moins cher!

  • PetitPouss

    Reply

    Je suis aussi cernée par les propriétaires de TM et c’est pas facile de résister à leurs commentaires dithyrambiques mais pareil, je ne cède pas… parce que je pense qu’on peut s’équiper très correctement pour bien moins que 1000€ (perso, je cuisine aussi beaucoup, au quotidien, pour recevoir et beaucoup de pâtisserie).
    pour avoir discuté avec certaines utilisatrices, j’ai eu de mauvais retours pour les blancs en neige et les chantillys (or pour la pâtisserie, ce serait juste pas possible) et le côté “faut suivre LA recette TM sinon c’est normal que ça marche pas”. or j’ai perso des recettes que j’adore et que je ne veux pas changer…
    pour les sorbets, j’ai été un peu déçue quand j’ai découvert que c’était juste les fruits surgelés pillés 😉

    • La Fabrique d'éco Lo

      Pas facile d’expliquer ce qu’on en pense quand on se retrouve seule à ne pas posséder la bête. Dans mon entourage, je n’ai pas vraiment eu de retour négatif car les gens connaissent ma position et n’ose pas m’en parler 😉

  • crayons et chiffons

    Reply

    Pour moi, le TM c’est le plaisir de cuisiner en moins: aucun intérêt parce que j’adore prendre du temps et faire un maximum de choses moi-même. Je n’aime pas déléguer, alors à un robot!!!

    Pour le cuit-vapeur, je pensais pareil, et mon cher et tendre l’a malencontreusement fait tomber un beau jour. Il était tout désolé, mais moi pas!!!

    • La Fabrique d'éco Lo

      Je ne sais pas si c’est la clé, mais moi aussi j’ai du mal à déléguer. Et j’adore trancher les légumes avec un couteau bien aiguisé!

      Par contre j’utilise beaucoup mon cuit vapeur, je ne fais presque plus rien cuire à l’eau. Mais si le mien se casse un jour, j’en reprendrai un en inox.

  • juliesuitsonfil

    Reply

    Je préfère acheter bio et cuisiner que d’acheter un TM ! On cuisine en famille. Mon fils de 9 ans adore ça et je cuisine sur du gaz car la vitro ou la plaque je n’aime pas! N’ayant pas de four je fais ds ma machine à pain ce que je peux, j’ai un blender ds lequel je fais comme toi et dernièrement me suis acheté le moulinex qui râpe tranche car nous sommes fans de legumes crus et que c quand mm mieux que la râpe à la main 😉

    • La Fabrique d'éco Lo

      Je fonctionne un peu comme toi, même si mon fils est encore petit pour vraiment cuisiner avec nous. Et j’envisage aussi d’investir dans le petit robot rapeur trancheur, parce que c’est quand même très long de râper les carottes! 🙂

  • Adeline Gâtel

    Reply

    C’est marrant, je me suis récemment fait la remarque aussi que tout le monde commençait à en avoir… alors qu’il y a un ou deux ans, ça me paraissait être un produit de luxe. Moi, personnellement, je ne cuisine pas mais le cuistot de la maison n’est pas du tout intéressé non plus car préfère cuisiner au “feeling” que d’avoir une machine qui lui dicte sa recette….

    • La Fabrique d'éco Lo

      Moi aussi j’aime bien cuisiner au feeling! Trop dure de savoir à l’avance ce que je dois mettre dans la machine ^^

  • Aurélie - Pomme en Bretagne

    Reply

    Bonjour ! Première fois que je commente mais cet article m’interpelle énormément 🙂
    Je suis moi-même contre l’achat de cet appareil pour ma famille 😉
    Il faut dire que j’ai bien été briefée par ma maman : il y a une 40 aine d’années de ça, elle avait justement vendu ces appareils et sait pertinemment comment “marche” une réunion (même si apparemment, le travail de recherche de clientEs (bin oui hein…) est beaucoup plus facile maintenant qu’à l’époque). Et du coup évidemment, le menu proposé en réunion est pensé pour que le nombre de manipulations/lavages/etc soit minime… Sauf que quand on veut faire un repas, bin on ne réfléchit pas forcément en terme “d’économie” (je ne trouve pas le mot exact) de gestes.. et du coup, ce bol, il faut bien le laver non ? Et puis du coup on en peut pas mixer pendant que le plat cuit…
    Et puis moi j’ai eu l’argument “On peut faire du sucre glace tu te rends compte ?!?!?!” Bin non pas trop vu que je m’en sers très rarement… ^^

    La seule façon logique d’acheter cet appareil pour moi serait par exemple pour un couple qui vient de s’installer et qui ne possède rien en électroménager… ou alors comme ma belle-soeur : qui ne sait pas franchement cuisiner de façon traditionnelle(et qui n’a pas beaucoup de temps) et qui du coup n’a pas de référent pour les goûts des plats.

    Enfin bref, ce pavé juste pour dire qu’il va falloir monter un groupe anti-TM ^^

    • La Fabrique d'éco Lo

      Intéressant ton commentaire, je ne connais personne qui vend les thermomix. Il serait intéressant de monter un groupe “apprendre à cuisiner simplement et sans TM”. 😉

  • Die Franzoesin

    Reply

    Je découvre cet article au hasard des likes d’autres blogueuses que je suis et… Oh tout ca me parle ! Je n’ai pas de TM mais une relation “intense” avec lui car mes amies (et ma BM) ont déjà essayé mille fois de me convaincre qu’il était ce qu’il me fallait… Or comme toi je n’en suis pas du tout convaincue. J’ai un argument supplémentaire : la place ! J’ai un robot multi-fonction classique magimix, il est 2 fois plus compact, sans exagération. Cela dit en Allemagne où j’habite le débat s’est apaisé car le magasine de consommateurs de référence “Stiftung Warentest” a testé ce produit l’an passé et les résultats se sont révélés très décevants… Selon ce test tu ne te trompes pas notamment concernant la qualité des produits élaborés. Bref, vive les cocotte minute, les poeles et les mixeurs 😉 .

  • Niya

    Reply

    Comme je te comprends ! J’aime cuisiner aussi, et que ce soit TM ou autre Companion, je n’en vois pas l’utilité, ni l’intérêt.
    Mon seul gros achat dans ma cuisine a été mon robot pâtissier Kitchenaid, mais je suis pâtissière aussi, donc bon, il est rentabilisé ^^
    Sinon, cocottes, poêles, mixeur plongeant, blender sont mes amis ^^

  • Karine Trémelo

    Reply

    coucou Laurène, à bientôt 40 ans ! je n’ai pas de TM et je n’ai pas l’impression d’avoir raté ma vie !!! on fait très bien sans, effectivement ça doit être “peut-être” plus facile avec mais vu le prix, il vaut mieux s’en servir tous les jours pour que ce soit rentable… bisettes à vous 3

  • Camille CRESTEIL

    Reply

    Excellent cet article !
    Bon, moi non plus je n’en ai pas. J’ai acheté il y a dix ans un Kenwood Chef, parce que c’était à l’époque LE robot qu’il fallait avoir selon les forums… et je l’ai vite regretté, parce qu’il ne faisait pas les trucs basiques dont j’avais besoin … Depuis, j’ai appris à ne pas suivre aveuglément les sirènes !
    https://leblogducolibri.wordpress.com/

  • Pauline

    Reply

    Bonsoir, Nous sommes une famille de 4 personnes (écolo), nous avons investis dans le TM, on fait des économies chez Biocoop en contrepartie + gain de tps, ex: pâte à tarte sans gluten, crèmes dessert au lait végétal, goûters, brioche, lessive, liniment. On contrôle les ingrédients (sucre, sirop d’agave, gluten, PLV). Avant, nous ne parvenions pas à faire autant, on est végétarien -> végétalien.

    • La Fabrique d'Éco Lo

      Ecrire cet article sur le TM m’a fait du bien au moment où je l’ai écrit. Je suis toujours persuadée qu’il reste un objet très cher et qu’on peut faire sans (personnellement je fais ce que vous décrivez avec mon blender à 200€, à part la pâte que je fais à la main). Vous n’êtes pas la première à me dire que ça a permis de changer d’alimentation… c’est donc au-moins un avantage que je n’ai pas cité : quitte à investir, les gens font des efforts pour le rentabiliser, et effectivement alors, ça peut valoir le coup!

  • David

    Reply

    Après une longue hésitation, nous l’avons acheté et ne regrettons pas car :
    – Les recettes thermomix (en tout celle du site cookidoo) sont testées et calibrées pour le TM, peu de risque d’erreur et gain de temps
    – Pas beaucoup de vaisselle
    – Au final on mange quasiment que du fait maison depuis

    Quand on a pas le temps/si on est pas cuisinier, ça permet de manger du fait maison et facilement

  • David

    Reply

    La question n’est pas de dire si il est indispensable ou pas.
    Il est utile à certain et pas à d’autre voilà tout.

    L’intérêt du TM est dans les recettes calibrées pour le TM !
    Pas besoin de chercher, tester, réfléchir, il faut juste suivre les étapes.

    Donc biensur il n’est pas adapté à tout le monde et surtout pas au bonne cuisinière, c’est un choix, qui a un prix biensur.

  • Anna

    Reply

    J’ai un thermomix et j’en suis super satisfaite, un seul regret : ne pas l’avoir acheté plus tôt. !!! Depuis mon achat, beaucoup de gens de ma famille en on achète un.

    • La Fabrique d'Éco Lo

      Le principal dans l’histoire, c’est que vous soyez satisfaite de votre achat, comme je suis satisfaite de ne pas en avoir.

  • Audrey

    Reply

    Bonjour,
    J’ai organisé chez moi une réunion thermomix il y a 3 ans et ce que j’ai retenu c’est qu’il fait soit disant tout mais il ne râpe pas une malheureuse carotte et pour les blancs en neige il est incapable d’en monter juste 1 alors que mon robot pâtissier kmix a moins de 300 euros peut râper mes carottes et monter un blanc. Pour moi ce robot s’adresse a celles qui ne savent pas cuisiner

  • guigui

    Reply

    Bonjour,
    Novice dans le TM, je vous confirme qu’il monte bien les blancs en neige.

  • Thierry

    Reply

    Bon, j’ai pas lu tous les commentaires mais pour moi le premier’argument contre c’est la place que ça prend. Avec tous ces machins et machines qu’on met dans une cuisine ou dans une maison elles ont besoin de devenir de plus en plus grosses. On peut très bien vivre simplement et être heureux dans une petite maison avec une petite cuisine et un minimum de choses. Bon je dois dire qu’on a vécu à 5 d

  • Thierry

    Reply

    ans un voilier avec environ 10m² de surface habitable pendant 5 ans et on était assez heureux!

Laisser un commentaire