Comment réussir un mariage bio et local?

7 Comments

Vous l’avez sûrement remarqué, les publications sur le blog sont devenues très irrégulières. Et pour cause, depuis cet été, j’ai enchaîné concours – mariage – voyage de noces – rentrée de classes. Difficile de se dégager beaucoup de temps dans tout ça. Et comme j’ai été bien occupée par des choses positives et passionnantes, c’est sans regret que je l’admet : je délaisse mon blog sans scrupule ces derniers temps. Mais voilà, c’est les vacances scolaires, je dois préparer des cours sur des sujets que je ne maîtrise absolument pas. Que fais-je alors? J’ai fais tout le reste, je n’ai plus qu’à m’y mettre. Me plonger dans des articles, réfléchir à un plan, établir des séances, des cours, des TP… sur des trucs que je n’ai jamais fait. C’est donc le moment absolument parfait pour… bloguer! Je crois qu’on peut appeler ça de l’évitement…

J’ai donc décidé de vous parler de notre Mariage, à M. Chou et moi, ou comme beaucoup l’on perçu, notre « mariage bio ».

Nous voulions quelques choses de simple, pour plusieurs raisons : tout d’abord, angoissée par mon concours, ma carrière professionnelle inexistante et mon statut pas vraiment apprécié de mère au foyer (en d’autres termes : je n’étais pas au meilleur de ma forme), je n’avais pas l’énergie d’en faire des tonnes et des tonnes pour mon mariage. Nous n’avions pas non plus envie de nous ruiner pour des choses qui nous semblaient superficielles, d’autant plus que nous avions prévu de réunir tous nos proches et nos familles, ce qui faisait beaucoup d’invités.

La cérémonie laïque dans un décor naturel

Si nous étions d’accord pour ne pas nous marier à l’église, M. Chou et moi souhaitions tout de même une cérémonie un peu plus « symbolique » que celle de la mairie. C’est donc avec évidence que nous nous sommes tournés vers une cérémonie laïque. Nous en avions vu une deux ans auparavant, elle nous avait totalement convaincus!

La question qui s’est par contre posée rapidement a été celle de la personne qui officierait cette cérémonie. Nous avions contacté un officiant professionnel, mais nous n’avions pas trop accroché, ce qui est embêtant pour quelqu’un qui est supposé nous unir dans la joie et le bonheur pour la vie.

Puis en parcourant un peu la blogosphère s’est dessiné en moi l’idée de faire officier notre cérémonie par un proche, ou plutôt deux proches: un des frères de M. Chou, et une de mes meilleures amies. Deux personnes qui nous sont chères et que nous étions ravis de faire participer concrètement à notre mariage. Il a fallu leur demander, on avait un peu peur que la tâche leur semble trop ardue, mais non, ils ont accepté de très bon cœur la mission qu’on leur proposait! Et je dois vous dire qu’ils ont même carrément assuré pour l’organisation et le déroulement : organisé mais avec un poil d’imprévus, juste ce qu’il fallait pour que ça nous ressemble!

Témoins, parents, ami(e)s nous ont émus par des discours naturels, sincères et drôles. Notre fils nous a fait rire, ne tenant pas plus en place que d’habitude, il a offert mon bouquet à une petite cousine, est revenu avec une couronne de feuilles de châtaignes sur la tête, nous a fait des câlins, et accompagné de « la grande Juliette », nous a apporté nos alliances avec un air très concentré. L’autre frère de M. Chou nous a offert un pommier, quel beau cadeau non? Deux de mes cousines nous ont interprété Ta p’tite flamme, d’Amélie les Crayons, chanson qui résume absolument parfaitement notre amour!

Une fois mariés, nous sommes « sortis » de notre lieu de cérémonie sous une pluie de … graines de gazon! Et si c’est naturel, écolo et tout et tout, eh bien je dois vous avouer que ce n’était pas très agréable, et qu’il y a encore des graines de gazon coincées dans la dentelle de mon soutien gorge. Mais bon, les bulles ou les pétales de rose du Kenya n’étaient pas envisageables, donc je n’ai à ce jour pas de meilleure solution et je le referais tout de même avec plaisir!

mariage-bio-ecolo-4

Pour le lieu, nous avions vraiment envie de faire cette cérémonie dans un site particulier : un jardin appartenant à la communauté de commune, un site préservé, entretenu mais restant très naturel, un lieu qui fut celui de nos premières balades quand nous avons emménagé dans le village alors que nous ne connaissions pas grand monde ni beaucoup d’endroits. C’est également un jardin qui est à deux pas de la mairie, dix minutes à pieds de la salle polyvalente. En plus de nous plaire pour son côté symbolique, il nous permettait de faire tout notre mariage « à pieds »!

Pour le côté pratique, nous avons demandé l’autorisation à la Communauté de Communes (qui nous a tout de même facturé 50€), et nous avions une solution de replis (beaucoup moins bucolique) en cas de pluie. Mais comme vous pouvez le voir sur la photo, le soleil était bel et bien là!

mariage-bio-ecolo-5

Une robe simple et nature

Côté robe, beaucoup (beaucoup!) de personnes m’ont demandé si je me marierai en blanc. Il faut croire que je n’avais pas une tête à faire les choses de façon traditionnelle. Et pourtant, je ne voyais pas pourquoi j’aurais choisi une couleur plutôt qu’une autre, et puis une belle robe blanche, c’était cette fois-ci ou jamais. Alors oui, je me suis mariée en robe blanche. Mais j’ai eu l’immense chance d’avoir une robe faite avec talent et amour par une de mes cousines, qui me l’a dessinée tout exprès rien que pour moi. Elle y a passé un temps fou (parce qu’au lieu d’y mettre un peu de dentelle, elle a cousu des « reliefs », je vous laisse admirer, parce que même si la robe de princesse, ce n’est pas censé être mon genre, moi je ne m’en lasse pas! 🙂

mariage-bio-ecolo-6

Vin d’honneur et repas bio et locaux

Tout naturellement, nous avons décidé que les produits servis seraient locaux et bio (il nous semblait important de faire partager notre façon de manger habituelle, qui nous tient à cœur). Pour réussir cela, je dois vous avouer que cela nous a demandé pas mal d’organisation, surtout sur la fin, mais nous avons choisi avec amour tous les produits que nous avons proposé à nos invités, et surtout nous avons eu un repas d’une très bonne qualité, un poil original (pas trop pour ne pas déstabiliser les tontons/tatas) pour un prix très raisonnable :

Pour les amuses-bouches du vin d’honneur et les salades de l’entrée, nous sommes allés les choisir chez le traiteur bio rennais Pique Prune, et tout le monde a adoré les salades! (contenant toutes sortes de graines bizarres, légumes étranges, et assortiments totalement inhabituels).

Pour la suite du vin d’honneur, et parce que les amuses-bouches ça coûte un bras, nous avons également proposé des chips (Bret’s bio), des brioches de chez nos amis paysans-boulangers avec des confitures faites maison, et des gâteaux de chez la mère Poulard (pas bio mais hyper locaux puisque fabriqué à moins de 5 km de chez nous).

mariage-bio-ecolo-10

Pour le plat principal, nous avons fait appel à un rôtisseur qui nous a fait du cochon grillé farci et de la ratatouille, simple, bon et apprécié de presque tout le monde (nous étions partis du principe qu’il y avait largement de quoi satisfaire nos amis végétariens parmi les salades et les légumes) (j’ai bien proposé à M. Chou de faire un mariage végétarien, parce que bon, le cochon mort grillé en fait c’est quand même violent (au-moins c’est concret) (en plus j’ai dû poser devant… (je vous épargne la photo)) mais il n’était pas emballé par l’idée).

Le fromage était également local : des tommes de vaches provenant du GAEC des 4 chemins, et des chèvres frais venant de la chèvrerie de la Hubaudière, les deux étant proches de chez nous. (les tommes avaient été préalablement découpées, et si vous souhaitez vous aussi acheter du fromage en grandes quantités pour un mariage ou autre fête, faites le découper! C’est long et fastidieux et la veille de la fête, on a vraiment autre chose à faire que faire des belles tranches de fromage…).

Pour le dessert, nous avons complètement craqué pour les glaces à la ferme de la grande fontaine. L’agricultrice/transformatrice nous avait enchanté les papilles lors d’une dégustation où nous étions venus avec nos parents, et tout le monde a été emballé (même les papis viandards, c’est pour dire!) Et le résultat a été largement à la hauteur.

mariage-bio-ecolo-1

Les boissons

Au vin d’honneur, nous avons fait servir du cidre et du jus de pomme des Vergers de l’Ille, du Breizh Cola et des sirops, tout ça à boire dans des bolées, tant qu’à faire!

mariage-bio-ecolo-3

Nous avons également proposé en libre service jusqu’au lendemain de la bière (je ne sais plus laquelle, c’est M. Chou qui gère la bière) à la tireuse, des vins en Bag in Box (bio, simples et bon juste comme il faut). Le dessert a été arrosé de Poiré (pas bio mais très bon quand même), et pour finir, Beau-papa a sorti la gnôle que tout le monde a tellement apprécié qu’il me restait à peine une goutte pour goûter…

la salle du mariage

On aurait pu chercher des heures durant et visiter de nombreuses salles pour trouver un endroit bucolique/sécurisé/pratique/pas trop cher/assez grand… Mais la salle polyvalente à 200 m de chez nous réunissait tous ces critères, sauf bucolique bien évidemment. On a fait une croix sur ce dernier point et on a choisi cette salle sans hésitation.

La décoration nature et recyclée

Côté décoration, nous ne voulions pas y passer des heures et des heures, ni dépenser une fortune. Nous voulions aussi que cela soit issu si possible de recyclage/bricolage/nature… Compliqué de réunir tous ces critères! Sauf quand on a une maman bricoleuse. Au final, je n’ai pas fait grand chose, voire même presque rien du tout. Et nous avons eu une décoration simple, recyclée, bricolée, nature, et jolie!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jeux en bois pour l’ambiance détente

Parce qu’on voulait vraiment que la journée soit sous le signe de l’ambiance décontractée, nous avions commandé du soleil (on a été servi), mais aussi des jeux en bois : palets et molki (of course!) mais aussi des petits jeux dont je ne connais pas les noms mais qui font la joie des grands et des petits.

Succès garanti, les planches à palets ont chauffé tout le week-end!

mariage-bio-ecolo-7

La musique : playlist participative

Après avoir assisté à plusieurs mariages, M. Chou et moi avons souvent été déçus par la musique post repas. Je ne sais pas vous, mais je ne supporte plus Gilbert Montagné et Emile & Image. Nous avons donc convenu de nous passer d’un DJ diffusant les sempiternels titres des années 80-90 et le remplacer par du matériel  loué et une playlist (Sur Deezer, quand on est abonné, on peut télécharger des playlists et les diffuser en mode hors-connexion, très pratique).

Pour ajouter un peu de fun, nous avions proposé à nos invités de participer à la playlist en nous envoyant chacun deux titres sur lesquels ils souhaitaient remuer leur popotin! A nous de sélectionner (passage obligé quand il y a 12h de musique sur la playlist), ce qui nous a pris un peu de temps, mais valait tellement la peine!

Les avantages : le coût, sans conteste, puisque nous avions simplement à louer un peu de matériel histoire d’avoir quand même du son de qualité et quelques lumières. Et pour la playlist, eh bien elle nous plaisait de A à Z. Bon, admettons que nous avons mis 3-4 chansons pour faire plaisir à tout le monde, mais globalement, nous avons eu envie de danser toute la nuit.

Le lendemain… et bien je vous raconterai dans le prochain chapitre!

Et vous, qu’avez-vous fait, que ferez-vous pour un mariage bio, local, zéro déchet…?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !
7 Commentaires
  • corinne

    Répondre

    Felicitations! Formidable ce mariage! Tout respire le bonheur dans votre famille bio.

  • William ST MARTIN

    Répondre

    En tant qu’heureux participant, je dois avouer que c’était le mariage parfait! Tout était vraiment tip-top, même le beau temps a surprit tout le monde 🙂
    Que de bons souvenirs !

    • La Fabrique d'Éco Lo

      Je ne vois pas ce que tu veux dire par « a surpris tout le monde »?? Comme si le soleil était aléatoire en Bretagne… 😉 C’était aussi parfait grâce à tous nos invités!!!

  • Vio la vilaine

    Répondre

    Très chouette, merci pour les idées. Et tu es effectivement ravissante dans ta robe.

    Le jour où on se mariera, j’avoue que je serai intransigeante sur le repas : il sera bio autant que possible, et surtout végétarien. Tu as raison, c’est important de partager certaines de nos valeurs avec nos invités.

    • La Fabrique d'Éco Lo

      Merci pour le compliment! C’est un plaisir de savoir que ces idées font leur chemin dans la tête d’autres lectrices – et potentiels mariées 🙂
      Plus de 6 mois après, les gens se souviennent du repas, c’est bon signe! Comme quoi il ne faut pas chercher à faire compliqué, la qualité se suffit à elle même. Au plaisir de te lire dans tes articles à venir.

Laisser un commentaire